Après quelques jours d’absence, je reviens avec un nouvel article. Et cette fois-ci, c’est à la peau grasse de nous dévoiler tous ses secrets !

 

Imperfections, pores dilatés, teint brouillé, excès de sébum et j’en passe… La peau grasse est un vrai fardeau pour toutes celles et ceux qui l’ont !

Quelles en sont les origines, les causes et comment faire pour réguler notre peau, c’est ce que nous allons voir en détails !

j'ai la peau grasse

Grasse VS mixte

Avant toute chose, nous avons tendance à voir des peaux grasses partout, or, nous confondons la peau grasse avec une peau qui de temps en temps se mettrait à produire plus de sébum qu’à son habitude c’est d’ailleurs ce que l’on pourrait appeler la peau mixte.

 

Une « vraie » peau grasse se caractérise par son épaisseur (la peau semble lourde), son teint brouillé et terne, la présence d’imperfections (comédons et boutons sur l’ensemble du visage), c’est une peau qui a plus de mal à cicatriser ce qui rend le grain de peau irrégulier (sans compter les trifouillages dès qu’un boutons pointe le bout de son nez)…

Voici à peu près les principales conséquences de l’excès de sébum.

 

D’où vient la peau grasse ?

Cet excès de sébum est lié aux hormones, voilà pourquoi la peau grasse est souvent caractéristique de l’adolescence, moment où les hormones se mettent en route et se régulent.

L’hormone responsable de la production de sébum est la testostérone… OUI c’est une hormone masculine ! C’est d’ailleurs pour cela que les hommes ont généralement une peau plus grasse que les femmes.

Les hormones agissent comme des messagers. Elles envoient des ordres aux cellules qui se dépêchent de les exécuter. La testostérone, une fois transformée, ordonne aux cellules de la glande sébacée de produire du sébum. Vous voyez le truc ?? Donc lorsque nous avons un déséquilibre hormonal, la peau écoute les hormones qui lui disent de continuer à produire toujours plus de sébum.

En dehors de ce déséquilibre hormonal, certaines peaux sont par nature plus grasse que d’autre (les peaux asiatiques et noire par exemple ont tendance à être épaisse et a produire plus de sébum).

 

Mais que faire ?

Attention !!! Il ne faut surtout pas tomber dans le piège d’assécher la peau !

En terme de routine beauté il faut lui apporter énormément d’attention, bien plus que ce que nous avons tendance à imaginer !

 

Note :

Ne jamais oublier que la fonction première de la peau est de nous défendre contre toutes les agressions extérieures… pour cela elle utilise plusieurs boucliers Le premier est appelé le film hydrolipidique. Ce film est un mélange d’eau et de sébum, une sorte de crème naturelle qui permet à la peau de de la protéger des agressions et d’éviter la déshydratation.

Le deuxième bouclier de la peau est comme une armée de soldats. Ce sont des bactéries (bénéfiques) qui constituent la flore cutanée. Ces bactéries permettent de bloquer les « méchantes bactéries » appelées également la flore pathogène. Il existe d’autres moyens de protection mais je vais m’arrêter là pour le moment !

Lorsque la peau est grasse ce deuxième bouclier est altéré car le PH de notre peau change.

En effet, une peau normale et saine aura un PH d’environ 5.5, c’est dans cet environnement que la flore saprophyte évolue. Lorsque la peau est grasse, son PH change pour devenir plus basique, il se situe aux alentours de 6.5. La flore saprophyte ne survit pas à ce changement soudain de PH et meurt ce qui laisse la place libre à la flore Pathogène responsable des agressions et des lésions cutanées.

 

Boutons VS Comédons

Le comédon ou point noir résulte de l’accumulation d’impuretés (poussière, cellules mortes) qui s’engouffrent dans les pores de la peau et se mélangent au sébum. Puis, avec le contact de l’oxygène, ce mélange s’oxyde (il devient de plus en plus foncé) c’est ce qui forme un point noir.

Le point noir peut être retiré (il faut tout de même prendre quelques précautions avant ;)).

 

Le bouton (ou papule, voire pustule) résulte de 2 phénomènes, l’hyperkeratinisation (comprenez trop de cellules mortes) combinée à une sécrétion sébacée trop importante.

Reprenons pour les 2 du fond qui ne suivent pas . Lorsque notre peau est grasse, elle produit trop de sébum et est plus épaisse. Cette épaississeur se caractérise par une couche cornée (de cellules mortes) plus importante.

Si les cellules mortes ne s’éliminent pas naturellement (les gommages les aident aussi, hein ;)) elles restent en surface et bloque les pores.

Comme les pores sont une sorte d’évacuation naturelle pour le sébum, si ils sont bloqué le sébum l’est aussi. La glande sébacée continue tout de même à produire le sébum qui se retrouve de plus en plus coincé dans le canal Pilo-sébacé.  C’est ce qui va causer un gonflement ainsi qu’une rougeur tout autour du pore.

Le bouton ne peut pas être retiré/percé/trituré car vous risquez de créer une cicatrice et d’étendre le phénomène sur tout la zone alentour.

Le bouton résulte donc d’une inflammation de la peau alors que le comédon, ou point noir, est ce que l’on pourrait appelé un phénomène normal dès lors que les pores sont dilatés.

 

 

JE DIS OUI

Au nettoyage méticuleux matin et soir !

Un impératif à inclure immédiatement dans sa routine beauté si ce n’est pas déjà le cas. Mais attention pas n’importe quel nettoyage !

 

Exit les produits hyper-décapants, exit ceux à base d’alcool, exit les gommages au quotidien sous prétexte que la peau est plus épaisse.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à force d’être agressée, eh bien votre peau se défend. Et quelle est sa façon de se défendre… elle produit du gras, donc du SEBUM et elle renforce sa barrière de protection ELLE S’ÉPAISSIT…

Ah oui, c’est pas ce que j’avais prévu …

 

Voilà pourquoi il est PRIMORDIAL d’apporter du confort à votre peau. Grâce à un bon nettoyage vous commencez à la réguler.

 

L’idéal est de faire un nettoyage en 3 temps le soir (si vous vous maquillez)

Avec un démaquillant doux, un produit nettoyant à l’eau ainsi qu’une eau florale

En fonction du type de maquillage utilisé, vous pouvez choisir différentes textures de démaquillant il y aura donc différentes façons de le travailler.

Puis utilisez le nettoyant à l’eau sur peau humide du bout des doigts (3 fois par semaine vous pouvez utiliser une petite brosse nettoyante si votre peau n’est pas sensibilisée). Après avoir rincé abondamment, appliquez une eau florale apaisante (en cas de peau sensibilisée) ou detoxifiante (en cas d’irruption cutanée).

 

Vient ensuite le moment du soin.

La nuit, tout est permis (ou presque)

Votre peau profite de la nuit pour se régénérer (créer de nouvelles cellules toutes jeunes et fraîches !). C’est donc le meilleur moment pour appliquer un soin riche comme une huile par exemple…

QUOI UNE HUILE SUR UNE PEAU GRASSE ????

Non je ne suis pas folle 😉 La peau grasse, bien que produisant beaucoup de sébum manque cruellement de certains omégas (type 9 par exemple). Ces omégas nous les trouvons dans certaines huiles végétales comme l’huile de noisette. 3 gouttes appliquées comme un sérum sous votre crème de nuit (ou seules) feront des miracles !

Croyez-en mon expérience !!

Vous ne pourrez qu’apprécier les résultats au petit matin !

La nuit, votre peau sera plus réceptive que durant la journée, n’hésitez donc pas à superposer vos produits pour coupler différentes actions peau (anti-âge, fermeté…)

 

Le matin

Un nettoyage en deux temps suffit pour le matin. Gel nettoyant + lotion

 

Pour le soin de jour on dit oui aux textures fluides et très hydratantes (mais pas de sérum seul !) sans oublier une protection citadine (avec un indice de protection), pour protéger notre peau de toutes les agressions extérieures dont le rayonnement UV.

La encore n’hésitez pas à utiliser des soins spécifiques (sur les imperfections par exemple).

 

Et mon soin hebdomadaire ?

 

j'ai la peau grasseGommage et masque sont nos alliés.

Attention aux gommages trop abrasifs (grains très fins). Préférez une granulométrie moyenne si vous ne pouvez pas vous passez de grains, pour les autres il existe des gommages qui couplent l’action mécanique (des grains) à une action enzymatique (sans grains qui grignotent les cellules mortes) ils sont tout aussi efficaces avec l’avantage d’être moins abrasifs.

 

Côté masque, l’idée n’étant pas d’assécher notre peau, on peut utiliser l’argile en veillant à ce qu’elle ne sèche jamais. Il faudra la réhydrater durant la durée de la pose du masque pour qu’il y ait un réel échange (j’absorbe le sébum et je donne tous les minéraux qui me composent).

Usez et Abusez des masques détox qui élimineront les toxines et nettoieront la peau en profondeur.

 

 

Le shopping We Are Biotiful

shopping peau grasse

Huile de Noisette, Huile végétale peaux grasses, Naturado 9€

Déboutonnez-Moi ! Lotion aux huiles essentielles prête à l’emploi peaux à problèmes, Indemne 21.90€

Frimousse, Mousse Nettoyante aux fruits frais, Pulpe de Vie 13€

Masque des Innocentes, masque détox au miel peaux à imperfections, Ballot Flurin 29€

Musaclean, peeling exfoliant aux actifs de banane, Kadalys 29€

Savon à la Propolis Noire, pain dermatologique peaux à imperfections, Ballot Flurin 7.50€

Eau Florale d’Hamamélis, eau florale astringente peaux grasses, Naturado 8€

 

 

 

 

Mes amis…

Les argiles (à la condition de ne pas laisser sécher)

Acides de fruits (aide à régénérer la peau, action kératolytique)

Huiles végétales de noisette et de jojoba

Huiles essentielles detoxifiantes et purifiantes (arbre à thé, géranium)

 

 

 

Mes ennemis

Tous les produits à base d’alcool (tue la flore saprophyte)

Gommage trop abrasif (avec des microparticules)

Produits trop riches, spécifiques peaux sèches (ne conviennent pas à mon type de peau)

 

 

Le coin pro de We Are Biotiful…

 

L’astuce :

1 fois par semaine, faites bouillir de l’eau et versez-y quelques gouttes d’Huile essentielles de lavande. Placez votre visage au-dessus de ce bain purifiant durant 10 minutes puis réalisez votre gommage et masque*. La chaleur « ouvre » les pores de la peau (ce qui permet d’avoir un nettoyage plus intense grâce au gommage) et dilate les vaisseaux sanguins (ce qui permet un meilleur échange cellulaire et une meilleure pénétration des actifs du masque).

Attention, ce rituel est à faire plutôt le soir (ou lorsque vous n’avez pas prévu de sortir de la journée).

* Si vous souhaitez réaliser une extraction de comédons c’est entre le gommage et le masque qu’il faut la faire avec des mouchoirs sur les doigts pour une hygiène parfaite, et n’utilisez pas vos ongles !!! Une fois l’extraction terminée, appliquez l’eau florale d’hamamélis avant votre masque pour nettoyer la zone.

 

La question :

J’ai la peau grasse, est-ce que je peux appliquer une huile sur mon visage ?

Oui, mais tout dépend de l’huile.

Bien entendu nous ne parlons pas ici d’huiles minérales qui n’ont aucune action peau et restent en surface. Nous parlons d’huiles végétales. Préférez les huiles riches en omégas (qui font souvent défaut aux peaux grasses)

La sélection : Huile de noisette (riche en oméga 9, vitamine E et B, magnésium…), huile de noyau d’abricot (riche en oméga 3 et vitamine A).

Concernant l’application, quelques gouttes suffisent le soir. Faite pénétrer le produit en massant votre peau préalablement nettoyée.

 

Le vieillissement de la peau grasse :

La peau grasse vieillit plutôt bien (enfin une bonne nouvelle !)

Eh bien oui, comme elle est plus épaisse, la peau grasse ne sera pas sujette aux petites rides. En revanche son épaisseur la rendant plus lourde elle aura tendance à « tomber ». La perte en fermeté sera son problème majeur mais cela arrivera relativement tard.

 

Les conseils

 

  • Évitez de manger trop gras (même si aucune étude médicale atteste ce fait, lorsque notre alimentation est trop riche, notre peau s’en ressent) Préférez une alimentation riche en vitamine et minéraux.

 

  • Le soleil… Oui le soleil c’est top quand je suis en dessous : ma peau est magnifique, plus aucune trace d’imperfection, le grain de peau est resserré… oui mais voilà, quand je rentre de vacances les imperfections reviennent puissance 3 ! Appliquez toujours une protection solaire et évitez de vous exposer trop longuement. Gommez régulièrement votre peau et continuer à utiliser vos produits détoxifiants car les impuretés se cachent au plus profond de votre peau durant les vacances !

 

  • Évitez de trop couvrir votre peau avec des couches et des couches de maquillage… Préférez un fond de teint fluide ainsi qu’une poudre libre. Cela permet de laisser respirer votre peau.

 

 

 

J’espère que votre peau grasse n’a plus de secrets pour vous ! N’hésitez pas si vous avez des questions, je répondrai dans les meilleurs délais.

Bonne soirée et très bon week-end cocooning à tous 😉

 

Julie.

logo-Wearebiotiful