Avant même d’essayer de reconnaitre votre type de peau, il est intéressant de connaitre et comprendre son fonctionnement.

A quoi sert-elle ? Comment fonctionne-t-elle ? Pourquoi réagit-elle de différentes manières ?

Voici les questions que nous allons aborder dans cet article pour que votre peau n’ait plus aucun secret pour vous.

la peau partie 1

 

La peau c’est quoi ?

 

Notre peau est composée de 3 couches. L’épiderme, le derme et l’hypoderme. La peau est un organe à part entière avec son propre mode de fonctionnement. Vous l’aurez compris, la fonction de notre peau est de protéger notre corps du milieu extérieur.

 

Le saviez-vous ?

La peau mesure environ 2m2 (chez l’adulte) et pèse environ 5kg !

 

L’épiderme est la couche superficielle de la peau, elle est composée en majorité de cellules appelées les kératinocytes qui produisent de la kératine, ainsi que des mélanocytes qui produisent la mélanine responsable de la couleur de la peau et de sa protection contre le soleil. Cette couche est l’ultime couche de protection. L’épiderme est composé de plusieurs couches de kératinocytes. Ces cellules migrent vers la surface de la peau tout en mourant afin de se transformer en cornéocyte (cellules mortes), cette migration est due au renouvellement cellulaire.

 

Le derme est une couche dont on entend parler dès que l’on fait allusion aux produits anti-âge. Et pour cause, cette couche contient les fameuses fibres, j’ai nommé le collagène et l’élastine, elle contient également de l’acide hyaluronique. Le derme permet de garder le maintien, la fermeté et l’élasticité de la peau. C’est également la réserve numéro 1 en eau de notre peau. Le derme contient des vaisseaux sanguins qui permettent de nourrir l’épiderme (qui lui n’en contient pas).

 

L’hypoderme est la couche la plus profonde de notre peau. C’est la réserve d’énergie de notre corps… comprenez l’endroit où les graisses non utilisées sont stockées. Et oui c’est dans cette fameuse couche qu’apparait la cellulite.

Outre ce rôle de réserve énergétique, l’hypoderme permet à notre corps de maintenir sa température et fait également office de protection anti-choc (très relatif).

 

 

Quelle est l’activité de notre peau ?

 

Notre peau produit une barrière de protection, sorte de crème naturelle appelée le film hydrolipidique. Ce film est composé d’eau et de sébum. Il sert de protection à la peau en plus des cornéocytes (les cellules mortes). Ce film hydrolipidique abrite de nombreux habitants tels que des bactéries ainsi que des champignons, tous là pour notre bien ! C’est ce qu’on appelle la flore saprophyte. Cette flore peut être comparée à une armée prête à se battre contre des méchantes bactéries qui essaieraient d’envahir notre peau.

Afin de maintenir tout ce petit monde en pleine forme, le PH de la peau doit être de 5,5 c’est-à-dire légèrement acide (le PH neutre étant 7, en-dessous c’est acide au-dessus c’est basique)

 

 

la peau partie 1La journée

Notre peau à 2 fonctions. Durant la journée elle remplit la première, à savoir se protéger. En effet durant la journée, notre peau est agressée par l’environnement extérieur (à moins que vous ne viviez au fin fond de l’Amazonie, environnement pur et préservé… mais si c’était le cas vous ne pourriez pas lire ce post car vous n’auriez pas accès à internet !). Pollution, rayonnement UV, radicaux libres, fumée de cigarette, mais aussi stress, mauvaise alimentation, alcool… tous ces facteurs sont des agressions pour notre peau. Elle va donc faire en sorte de contrer les agressions extérieurs en produisant le fameux film hydrolipidique. Grâce à cette protection, elle va également maintenir un taux d’hydratation adéquat, impératif au bon fonctionnement de ses cellules.

 

 

 

La nuitpleine-lune

Durant la nuit, phase de sommeil de l’organisme, notre peau n’a plus besoin de se protéger des agressions extérieures, c’est donc à ce moment qu’elle se met à travailler : elle se renouvelle environ 3 fois plus durant la nuit que la journée. En plus du renouvellement cellulaire, c’est durant la nuit que l’activité de nos cellules est la plus intense, elle fabrique de nouvelles cellules toutes fraiches, elle élimine les toxines et est plus réceptive à toute « nourriture » (interne ou apportés par voie topique) elle chasse les bactéries qui auraient réussi à passer la barrière cutanée…

 

 

 

On se retrouve très vite avec les conseils pour entretenir sa peau au quotidien !

 

A bientôt,

 

logo-Wearebiotiful