Bonjour à tous,

 

Afin de préparer le programme du week-end, je vous propose un masque coup d’éclat  minute à faire soi-même.

Dans la même optique que le gommage mains et pieds, ce masque est relativement simple et vous pouvez jouer avec les ingrédients pour pouvoir l’adapter à votre peau.

Les ingrédients :

Miel,  2 bonnes cuillères à soupe bio of course 😉

blog5

Hydrolat adapté à votre peau, 1 cuillère à café (ici verveine)

blog111

Argile blanche surfine, 1 cuillère à soupe (voire 2 si beaucoup d’hydrolat)

blog11

Huile(s) végétale(s), 2 cuillères à café (ici j’ai pris de l’huile de carotte et de noisette)

blog6

 

 

 Mélangez tous les ingrédients en commençant par le miel l’eau florale et l’argile. Et voila le résultat !!

blog52

Il ne vous reste plus qu’à l’appliquer sur une peau parfaitement nettoyée, laissez poser durant 10 minutes minimum et rincez à l’eau claire.

 

Les résultats :

La peau est plus douce, rebondie, réhydratée. Le teint est frais et lumineux.

 

Pourquoi faire un masque ?

Le masque est un concentré d’actifs. On l’applique en couche relativement épaisse, ce qui permet à toutes les molécules présentes dans les ingrédients de migrer vers le cœur de notre peau. C’est en cela qu’il se différencie d’une crème de jour ou de nuit.

De part sa concentration, le masque est un produit que l’on applique 1 à 2 fois par semaine seulement. Avis aux fainéantes… Vous n’avez plus d’excuses 😉

Comme c’est un soin profond, on vous conseillera de l’appliquer après avoir gommé votre peau. En effet, le gommage affinant la peau, les actifs du masque pénétreront plus en profondeur. Le masque apportera également le confort dont la peau affinée (donc fragilisée) a besoin.

 

Pourquoi ces ingrédients ?

Miel : Le miel est un ingrédient « extra-ordinaire » dans le sens où l’homme n’a pas encore trouvé le moyen d’en copier exactement la composition.

Il est composé d’une multitude de molécules toutes plus bénéfique les unes que les autres. Des minéraux, des vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, C, D, K), des sucres (glucose et fructose), des acides-gras, et des enzymes parmi d’autres choses encore.

Les minéraux et vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de la cellule, les enzyme permettent d’éliminer les toxines et les cellules mortes (coup d’éclat), les sucres sont de puissant humectant (ils captent l’eau et évitent ainsi la déshydratation de la peau), les acides-gras permettent une bonne cohésion des cellules et renforce la barrière cutanée.

Argile Blanche surfine : Le kaolin (nom de l’argile blanche) a la double particularité très intéressante ad/ab-sorbante. humhum ???!!! C’est comme si un échange se faisait entre l’argile et la peau. L’argile absorbe les impuretés et les bactéries présentes sur & dans la peau qui, elle-même, absorbe les sédiments présents dans l’argile.

L’argile blanche est extrêmement douce. Elle est très bien tolérée par les peaux fragiles, abîmées, fragilisées. Elle calme et adoucit la peau.

Eau florale de verveine : Idéale pour les peaux mixtes à grasses, l’eau de verveine est tonifiante, dynamisante et purifiante.

Huiles végétales : En fonction des huiles végétales utilisées, les vertus seront différentes en revanche, on peut s’accorder sur le fait qu’elles sont toutes nourrissantes et permettent toutes de renforcer la barrière cutanée.

Pour cette recette j’ai utilisée l’huile de carotte et de noisette.

Huile de carotte : L’huile de carotte est en réalité un macérat huileux. Ce sont des carottes coupées en morceaux qu’on laisse macérer dans une huile végétale neutre (ici, l’huile de tournesol bio). Le macérat huileux de carotte contient du béta-carotène qui donne un joli teint à la peau. Ce béta-carotène est un précurseur de la vitamine A, il a donc des propriétés régénérantes importantes.

Huile de noisette : Nous en avions parlé dans J’ai la peau grasse, l’huile de noisette contient des omégas dont la peau grasse manque souvent (oméga 9). Elle est très cicatrisante, idéale pour une peau épaisse avec quelques imperfections 😉

Si vous avez une peau très sèche, utilisez l’huile d’argan pour une peau sensible, ce sera l’huile d’amande douce ou de calendula…pour plus de choix rendez-vous sur le site 😉

 

J’espère que cette petite recette vous aura plu et j’attends vos commentaires pour les résultats !!

 

A très vite,

Julie.

logo-Wearebiotiful